Conon de Bethune

Traduzione

I  
Tant ai amé c’or me convient haïr
et si ne quier maiz amer,
s’en tel lieu n’est c’on ne sache trahïr
ne decevoir ne fausser.
Trop longement m’a duré ceste painne
qu’amours m’a fait endurer
et nonporquant loial amour certainne
voudrai encore recouvrer
Tanto ho amato che ora mi conviene odiare

Pagine